Imarcom.net

Agence de Développement Web

Accueil  >  ALGUES BLEU-VERT

ALGUES BLEU-VERT

 

Le lac Saint Augustin est aux prises depuis plusieurs années avec des floraisons récurrentes d'algues bleu-vert ou cyanobactéries.

Les algues bleu-vert sont des microorganismes qui existent depuis plus de trois milliards d'années. Elles sont naturellement présentes dans les lacs et les rivières du Québec à de faibles densités. Elles ne causent généralement pas de problème.

Cependant, sous certaines conditions, les algues bleu-vert se reproduisent rapidement et en abondance. Elles forment alors ce qu'on appelle des « fleurs d'eau ».

Les algues bleu-vert sont classées dans le groupe des bactéries, mais elles partagent certaines caractéristiques avec les algues (qui sont des plantes). Par exemple, des pigments dans leur cellule leur permettent de faire la photosynthèse.

Elles forment des « fleurs d’eau » quand elles se multiplient trop. Le ministère de l'Environnement (MELCC) a établi qu’une fleur d’eau correspond à au moins 20 000 cellules de cyanobactéries par millilitre (ml). Quand les fleurs d’eau contiennent trop de cellules de cyanobactéries ou de cyanotoxines, elles nuisent aux organismes aquatiques et aux humains.

Les facteurs qui favorisent la prolifération des algues bleu-vert dans les lacs :

  • Le principal coupable est le surplus de phosphore dans l’eau ;
  • La température élevée de l'eau ;
  • Le faible courant ;
  • La stagnation de l'eau et
  • Les changements climatiques entraînant l’élévation de la température des eaux et des pics de précipitations. Plusieurs espèces d’algues bleu-vert se développent davantage quand les eaux sont plus chaudes. Les pics de précipitations lessivent les sols, notamment en milieu agricole, et entraînent davantage de phosphore dans les plans d’eau.

 

SACHEZ RECONNAÎTRE LES CATÉGORIES DE FLORAISONS D'ALGUES BLEU-VERT

Nous recueillons toutes vos photos et observations sur les floraisons d'algues bleu-vert au lac Saint-Augustin. Notez la date et l'heure de vos observations, la catégorie et l'étendue de la floraison. Envoyez le tout à   . Merci.

Lorsque la floraison est importante, nous acheminons un Constat visuel au ministère de l'Environnement (MELCC) par courriel pour leur signaler que le lac Saint-Augustin fait partie de la liste des lacs touchés par les cyanobactéries.

Les floraisons d'algues bleu-vert sont classées en trois catégories : 1, 2a et 2b.

CATÉGORIE 1 : Une fleur d’eau de catégorie 1 est visible à l’oeil nu. Elle se caractérise par une faible densité de particules qui sont réparties de façon clairsemée dans la colonne d’eau. Elle peut donner l’apparence d’une eau anormalement trouble, de particules qui semblent flotter entre deux eaux ou d’agrégats (flocons, boules ou autres) ou d’amas assez éloignés les uns des autres. La fleur d’eau peut être plus difficile à observer, puisqu’elle ne donne pas l’impression d’un changement dans la consistance de l’eau. Il est important de mentionner que, dans cette catégorie, la densité des particules peut varier grandement, allant de quelques particules à plusieurs particules clairsemées dans la colonne d’eau.

       

CATÉGORIE 1 : Source : Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP), Association pour la protection de l’environnement du lac Nairne (APELN), Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ)                    

CATÉGORIE 2a : Une fleur d’eau de catégorie 2a se caractérise par une densité moyenne à élevée de particules distribuées dans la colonne d’eau. Les algues bleu-vert peuvent être réparties dans la colonne d’eau et ressembler notamment à une soupe au brocoli, à de la peinture, à des agrégats (boules, flocons, filaments ou autres) ou à des amas rapprochés les uns des autres ou à une purée de pois.

     

CATÉGORIE 2a : Source : CBLSA, 2018     

       

CATÉGORIE 2b : Une fleur d’eau de catégorie 2b se caractérise par la présence d’algues bleu-vert à la surface de l’eau qui forment ce que l’on appelle une écume. La fleur d’eau sous forme d’écume peut être balayée par le vent et s’entasser près du rivage. La densité d’algues bleu-vert y est alors très élevée. Une écume peut ressembler à un déversement de peinture et se présenter sous forme de traînées, d’un film à la surface de l’eau ou de dépôts près de la rive. 

    

 

CATÉGORIE 2b : Source : CBLSA, 2018