Imarcom.net

Agence de Développement Web

Accueil  >  Polluants internes  >  Navigation

Navigation

LES IMPACTS SUR LA SANTÉ DU LAC

Consultez la revue de littérature intitulée : "Impacts des embarcations motorisées sur la libération du phosphore à partir des sédiments"

On parle de plus en plus des impacts des embarcations à moteur sur la santé des lacs. La lac Saint-Augustin n'y fait pas exception.

Voici pourquoi :

1. Le lac Saint-Augustin est de petites dimensions et peu profond avec un faible taux de renouvellement de ses eaux.

2. Une épaisse couche de sédiments a recouvert le fond du lac au cours des dernières décennies. Ces sédiments proviennent de l’érosion des rives et du transport de particules de sol par le ruissellement des eaux de précipitations sur le territoire du bassin versant. Les particules de sol qui se sont accumulées dans le lac contenaient plusieurs contaminants issus des activités humaines, dont le phosphore;

3. Le phosphore est le principal élément nutritif responsable de l’eutrophisation (dégradation) du lac, causée entre autres, puisqu'il nourrit les plantes aquatiques et des cyanobactéries ou algues bleu-vert qui alors prolifèrent;

4. Les sédiments au fond du lac constituent actuellement la principale source de contamination au phosphore de l’eau du lac;

5. Le brassage des sédiments par les embarcations à moteur provoque une remise en suspension de ce phosphore dans la colonne d'eau. Le vent semble créer un brassage en surface.

6. Les particules remises en suspension favorisent en plus, l’absorption d’énergie solaire, ce qui contribue au réchauffement de l’eau;

7. L’action combinée de l’augmentation de la concentration du phosphore et du réchauffement de l’eau a pour effet de faciliter la croissance des plantes aquatiques et des algues, incluant la prolifération des cyanobactéries ou algues bleu-vert;

 

 

Source : MDDEP

8. La présence des cyanobactéries ou algues bleu-vert est responsable de la dégradation de la qualité de l’eau du lac et de la perte d’usages des plans d’eau comme la baignade, car le contact avec cette eau peut être dangereux pour la santé humaine;

9. Les vagues sont aussi dommageables pour les rives du lac fragilisées par le déboisement et le manque de végétation riveraine.

LA RÉGLEMENTATION

En été 1991, la municipalité de Saint-Augustin-de-Desmaures a demandé au Ministère des Affaires Municipales du Québec, une restriction de vitesse de 55 km/h pour la navigation sur le lac Saint-Augustin. Cette demande a été acceptée. Cette action faisait suite à une résolution du Conseil de la corporation municipale de la paroisse de Saint-Augustin-de-Desmaures, le 21 mai 1991 (Résolution No 217/05/91).

Cette restriction de vitesse de 55 km/h a été ajoutée à la règlementation fédérale canadienne : Règlement sur les restrictions à la conduite des bateaux à l'Annexe IV.1, Art. 961.

 Enregistré le 17 avril 2008 et publié dans la Gazette du Canada le 30 avril 2008, ce règlement a été abrogé et s'appelle maintenant Règlement sur les restrictions visant l’utilisation des bâtiments où la restriction de vitesse de 55 km/h pour le lac Saint-Augustin

Liens utiles : http://gazetteducanada.gc.ca/partII/2008/20080430/html/sor120-f.html

http://lois.justice.gc.ca/fr/showtdm/cr/DORS-2008-120//?showtoc=&instrumentnumber=DORS-2008-120

http://lois.justice.gc.ca/fr/showdoc/cr/DORS-2008-120/sc:6//fr#anchorsc:6

http://www.mamr.gouv.qc.ca/amenagement/outils/amen_outi_prot_bateau.asp


LES ACTIONS SUGGÉRÉES

1. RESPECTER LES LIMITES DE VITESSE

  • Respecter une vitesse maximale de 55 km/h (Règlement fédéral)
  • Respecter une vitesse maximale de 10 km/h à 20 mètres du rivage
  • Éviter l’utilisation du moteur en zones peu profondes (moins de 1 m)
  • Éviter les départs brusques sur les eaux pour prévenir le brassage des sédiments du lac étant donné sa faible profondeur moyenne (environ 3,5 mètres)
  • Éviter les virages serrés
  • Éviter la navigation dans les zones où la végétation est importante (en amont et en aval du lac)

2. SURVEILLER LES BOUÉES !

  • En 2010, des bouées de renseignements seront installées sur le lac pour indiquer aux plaisanciers les limites de vitesse à respecter.

Lien utile : http://www.examenbateau.com/canada/education/c3-navigationalAids-fr.aspx

3. PROTÉGER VOTRE VIE ET CELLE DES AUTRES !

Consulter le guide de sécurité nautique :