Les photos aériennes montrent bien la proximité du lac au fleuve. Cette situation a joué un rôle majeur au début de la colonisation.

En 1672, un premier moulin banal est construit sur les rives du fleuve, là où la décharge du lac Saint-Augustin se jette dans le Saint-Laurent.

En Nouvelle-France,  le moulin banal, sous le droit seigneurial, était le moulin où tous les censitaires ou sujets de la seigneurie étaient obligés de moudre leur grain (source : https://histoire-du-quebec.ca/moulin-banal/).

Le plan ci-contre réalisé par M. PLamondon, arpenteur en 1735, montre le lac Saint-Augustin qui s’appelait alors, le lac du Moulin, le moulin banal et le lien au fleuve.

Crédit photo : Société d'histoire de Saint-Augustin-de-Desmaures
Crédit photo : Société d'histoire de Saint-Augustin-de-Desmaures