La végétalisation des rives

LA RIVE DU LAC

La rive du lac Saint-Augustin c’est la bande de terre qui subit la crue des eaux au printemps et l’étiage (le plus bas niveau de l’eau) durant l’été.  C’est un milieu particulièrement dynamique et diversifié qui assure la transition entre le milieu aquatique du lac et le milieu strictement terrestre du bassin versant.
Il y a plusieurs décennies, le lac était entouré d’une ceinture végétale, une bande riveraine bien végétalisée, qui favorisait l’infiltration de l’eau des précipitations (neige et pluie) dans le sol, où elle était filtrée avant de retourner au lac. À travers la végétalisation des rives du lac, il s’agit de recréer cette ceinture verte tout en l’intégrant dans la réalité actuelle du cadre bâti.

Adapté de : http://mddep.gouv.qc.ca/eau/rives/richesse/index.htm

Dans le règlement R.A.V.Q. sur le contrôle interimaire relativement à la protection des rives, du littoral et des plaines inondables, le conseil d’agglomération précise que la rive est définie à 1o mètres depuis la ligne des hautes eaux, si la pente du terrain est inférieure à 25%. Si elle est égale ou supérieure à 25%, la rive doit avoir 15 mètres.   R.A.V.Q. 88

LA BANDE RIVERAINE BIEN VÉGÉTALISÉE

Source : Marie Bilodeau - 2008

Avec l’urbanisation et le déboisement des rives, la bande riveraines a réduit sa capacité à couper la route aux polluants. La végétalisation des rives du lac vise justement à recréer une bande riveraine efficace, la dernière barrière avant le lac lui-même !

La bande riveraine d’un lac remplit plusieurs rôles essentiels :

  • Elle Freine les sédiments en ralentissant l’eau de ruissellement et en prévenant l’érosion.
  • Elle Filtre les polluants, prévenant ainsi la prolifération des algues et des plantes aquatiques, en absorbant les apports de nutriments.
  • Elle raFraîchit le bord de l’eau en fournissant de l’ombrage.
  • Elle Favorise la faune et la flore en assurant une température adéquate et un milieu propice à la reproduction, exempt de sédiments.
  • Elle peut augmentent la valeur foncière du terrain
  • Elle crée un sentiment d’intimité sur la propriété du riverain sans bloquer la vue sur le lac
  • Elle peut s’harmoniser avec l’aménagement paysager du terrain résidentiel
  • En autant que la bande riveraine soit suffisamment large et composée des trois strates de végétation: herbacée, arbustes et arbres.

 

Une bande riveraine bien végétalisée est une barrière naturelle aux éléments nutritifs et aux sédiments. Il est recommandé d’implanter dans la rive, des plantes herbacées, des arbustes et des arbres. Les végétaux bien établis dans la bande riveraine :

  • Possèdent un réseau de racines qui filtrent les éléments nutritifs des eaux de ruissellement.
  • Possèdent un réseau de branches qui fractionnent les gouttes de pluie en gouttelettes plus susceptibles de s’infiltrer dans le sol.
  • Créent une barrière aux sédiments contenus dans les eaux de ruissellement.

 

LA STABILISATION DES RIVES AVANT LA VÉGÉTALISATION

De par leurs racines, les végétaux surtout ligneux comme les arbustes et les arbres, assurent une certaine stabilisation du sol de la rive contre les agents qui l’érodent. Toutefois, certaines pressions seront plus fortes que les racines des arbres. Le batillage causé par les vagues de bateaux par exemple, ou un vent de tempête. Selon les conditions propres à chaque rive, il sera possible d’établir des ouvrages de stabilisation de la rive de manière à la protéger ainsi que les efforts de végétalisation effectués par la suite.  

Note : Tous les travaux dans la rive sont sujets à une autorisation préalable de la Ville. Informez-vous avant de commencer.

À RETENIR
  • Le sol à nu est vulnérable aux intempéries. L’eau est plus forte que le sol.
  • Les eaux de pluie qui tombent sur le sol à nu, créent de l’érosion en arrachant des particules. 
  • L’érosion hydrique du sol contribue à l’apport de sédiments au lac.
  • Une particule de sol ne vient jamais seule ! Elle peut transporter des nutriments (phosphore et azote) et des contaminants (sels de voirie, pesticides, hydrocarbures, coliformes fécaux).

LE PROGRAMME D’ACCOMPAGNEMENT DES RIVERAIN(E)S POUR LA VÉGÉTALISATION DES RIVES DU LAC

Le CBLSA offre aux riverain(e)s du lac, un accompagnement dans toutes les étapes menant à la végétalisation de leur rive.

  • La visite d’évaluation et de cartographie de la rive
  • La réalisation d’un croquis d’aménagement de la rive, d’une liste de végétaux suggérés et des fiches techniques de ces végétaux
  • Les demandes de soumission auprès de pépiniéristes
  • La demande de permis auprès de l’instance municipale
  • La commande groupée d’arbustes auprès d’un pépiniériste
  • La livraison des arbustes aux riverains
  • Le piquetage de la rive selon le croquis d’aménagement fourni en prévision de la plantation
  • Les conseils de plantation et d’arrosage
  • Le service d’aide à la plantation (si requis)

MERCI À NOS PARTENAIRES COLLABORATEURS !

  • Les bénévoles de l’entreprise Xylem  qui nous ont prêté main forte pour la plantation !
  • Le Groupe Scout St-Augustin qui nous ont aidé à la plantation 2018 !
  • Canac (Saint-Augustin-de-Desmaures) qui a fourni gratuitement les sacs de terre noire !
  • Tous les bénévoles qui ont à cœur la cause du lac Saint-Augustin ! 
Plantations 2018
Plantation 2019
Plantations 2020
Plantations 2021