La stabilisation des rives du T8

Un des ruisseaux tributaires au lac Saint-Augustin est le T8, situé dans le secteur sud-ouest. La portion du bassin versant au sud du lac Saint-Augustin est plus escarpée et beaucoup plus urbanisée que la portion au nord du lac. Le ruisseau T8 prend sa source non loin de l’intersection des rues Lionel-Groulx et Clément Lockquell pour aboutir dans le parc Riverain en passant entre le chemin de la Butte et la rue de l’Hêtrière. Un réseau d’égout pluvial drainant ce quartier, se déverse également dans cette portion du ruisseau. Une fois dans le parc Riverain, le T8 évolue selon un trajet plutôt rectiligne qui montre des signes d’érosion prononcée. À son embouchure au lac, on peut voir la formation d’un delta composé de sédiments charriés par l’eau.

Pour corriger cette portion du ruisseau, il faudra comprendre le régime hydrique qui l’alimente, afin de choisir la bonne technique de stabilisation.

Source : Diagnose du lac (2018)

Le projet en bref :

  • Le CBLSA a approché la Fondation québécoise pour la protection du patrimoine naturel (FQPPN) qui s’occupe de coordonner les travaux de stabilisation des battures du fleuve Saint-Laurent
  • La FQPPN a déposé un projet auprès du Programme de restauration et de création de milieux humides et hydriques du ministère de l’environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). Le projet a pour objectif la restauration des rives du T8 dans le but de freiner l’érosion et les apports en sédiments au lac
  • Le financement du projet a été accepté et une firme experte a été mandatée pour une étude de préfaisabilité en vue de la phase de réalisation des plans et devis et la mise en place de solutions correctives
  • Dans ce projet, le CBLSA accompagne la FQPPN et la firme d’experts en fournissant les connaissances acquises sur le ruisseau tributaire
  • Le tronçon à l’étude se trouvant dans le parc Riverain, le projet sera également une vitrine d’information pour la sensibilisation des acteurs de l’eau à l’importance d’une  gestion durables des eaux pluviales (GDEP) essentielle pour la revitalisation du lac
Érosion prononcée des rives du ruisseau
Dernier tronçon du ruisseau près de son embouchure au lac
L'apports en sédiments au lac par le ruisseau
Delta formé de sédiments provenant de l'érosion des rives du ruisseau